Albums – Bande dessinée et immigration. 1913-2013

Une très belle et importante exposition. Je reprends ci-dessous l’essentiel des éléments donnés par le Musée de l’histoire de l’immigration. Des documents passionnants complètent ces premiers éléments en allant sur le site dont l’adresse figure ci-dessous. Il va sans dire que cette exposition s’inscrit dans nos préoccupations concernant les carnets et les relations (voir Ici et ailleurs. Avec François Place, L’atelier du grand tétras, 2012, ainsi que ces billets : http://ver.hypotheses.org/777  ; http://littecol.hypotheses.org/343). Je reviendrai ultérieurement sur cette exposition.

À travers plus de 500 pièces et documents originaux, planches de bande dessinée, esquisses et croquis préparatoires, films d’animation, entretiens filmés et autres photographies et documents d’archives, l’exposition se propose d’envisager le phénomène migratoire dans la bande dessinée. Elle est présentée du mercredi 16 Octobre 2013 au dimanche 27 Avril 2014.

Trois séquences rythment le parcours :

  • La première étudie, au regard de l’histoire des migrations depuis le début du XXe siècle, les trajectoires spectaculaires de certains auteurs. De Georges McManus à Marguerite Abouet et Clément Oubrerie en passant par René Goscinny et Albert Uderzo, Enki Bilal, Farid Boudjellal, Clément Baloup ou Marjane Satrapi…
  • La deuxième envisage les enjeux de la représentation d’une question sensible et le choix des genres utilisés : de l’auto-fiction à la BD-reportage. Elle détaille les sources de documentation, les références visuelles et les différentes ébauches nécessaires à l’élaboration de la planche de bande dessinée.
  • La troisième enfin, envisage images et archétypes de la figure du migrant et analyse les constantes de représentation des différentes phases migratoires.
  • La conclusion est donnée par l’œuvre de Shaun Tan, Là où vont nos pères, récit onirique et métaphore universelle du parcours du migrant.

Le catalogue est une co-édition Musée de l’immigration/ Futuropolis, octobre 2013, 26€

Coordination scientifique : Vincent Marie et Gilles Ollivier • Avant propos de Pascal Ory
Très richement illustré, le catalogue de l’exposition Albums. Bande dessinée et immigration 1913-2013 constitue une première tentative d’établir une chronologie precise, didactique et richement illustrée de la manière dont la bande déssinée s’est emparée du thème de l’immigration, les parcours des auteurs personnellement liés ou non à l’immigration, les mécanismes et caractéristiques de la “fabrique” du sujet “immigration” dans la BD, et les représentations et imaginaires que ce corpus véhicule, suggère, invente etc.

  • Lire l’introduction du catalogue de Vincent Marie et Gilles ollivier (commissaires de l’exposition), BD et immigration, une histoire de contacts Télécharger
  • Lire l’article de Vincent Marie, Quand la bande dessinée témoigne des migrations : entre autobiographie et reportage Télécharger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.